oreillers

Choisir le bon oreiller

Lorsque l’on recherche une qualité de sommeil, la majeure partie des personnes pense directement aux choix du matelas, du sommier ou encore de la couette. Seulement, il ne faut pas oublier un élément indispensable qui est l’oreiller. Ce coussin rembourré sur lequel chacun pose sa tête participe activement à garantir à tous un bon sommeil. Alors, comment réussir à choisir l’oreiller qui correspond aux besoins de chaque individu ?

Quels sont les avantages d’avoir un bon oreiller ?

L’oreiller ne représente pas seulement un élément de décoration sur un lit, il possède une véritable fonction pour notre santé comme évoqué sur https://parlonsliterie.com/ :

  • Renforce la qualité du sommeil : sans oreiller, il y a une absence d’alignement de la colonne vertébrale, ainsi des douleurs apparaissent et perturbent le sommeil du dormeur.
  • Réduit les tensions musculaires : un bon oreiller évite les douleurs au niveau des cervicales.
  • Soutenir la tête : le seul moment pendant lequel la nuque ne soutient pas la tête est durant la nuit. Il est donc primordial de la laisser se reposer sur un oreiller adapté.
  • Lutter contre différents maux : si l’oreiller n’est pas approprié à l’individu, alors l’apnée du sommeil et les ronflements seront renforcés. L’oreiller concordant avec le dormeur diminuera ces effets.

oreillers et lit

Comment choisir son oreiller en fonction de sa position de sommeil ?

Le choix de l’oreiller dépend essentiellement de la position de sommeil d’un individu. En effet, afin d’avoir le meilleur alignement possible de la colonne vertébral, il faut choisir l’oreiller approprié

  • Dormir sur le dos ou sur le côté : sélectionner un oreiller en forme de vague.
  • Dormir sur le ventre : choisir un oreiller avec une faible épaisseur.
Lire aussi :  Les meilleures astuces pour rendre votre maison neuve plus chaleureuse

Néanmoins, il est également important de prendre en considération le confort de la personne. Elle doit être à l’aise lorsqu’elle pose sa tête sur l’oreiller. Pour savoir si l’oreiller est adéquat, les épaules devront reposer sur le matelas sans exercer aucune pression sur le corps de l’individu.

Quels sont les types d’oreillers qui existent ?

Sur le marché, il y a de multiples modèles disponibles :

  • L’oreiller à ressorts : considéré comme un coussin qui apporte un soutien idéal pour la tête et les cervicales. Il est indéformable.
  • L’oreiller à mémoire de forme : Il épouse la forme de la nuque et de la tête à chaque mouvement en réagissant à la chaleur. Il s’adapte à la morphologie du dormeur.
  • L’oreiller classique : il est parfait pour les personnes allergiques puisqu’il est hypoallergénique et facile d’entretien.
  • L’oreiller ergonomique ou cervical : en forme de vague, il adopte le galbe de la nuque et de la tête pour un alignement de la colonne vertébrale. Recommandé pour les personnes atteintes de tensions musculaires.
  • L’oreiller naturel : il est moelleux, confortable et enveloppant. Le garnissage du coussin peut être du latex, du duvet ou des plumes par exemple. Son côté naturel évite la sensation de chaleur.

des oreillers

Quelle peut être la composition d’un oreiller ?

Un oreiller peut être composé de différents matériaux qui ont chacun leurs propres propriétés :

  • L’oreiller en plume d’oie : considéré comme un coussin de luxe. Il propose un confort indiscutable et ses propriétés respirantes absorbent l’humidité.
  • L’oreiller viscoélastique : c’est une mousse thermosensible. Au contact de la chaleur, elle devient plus souple et au contact du froid, elle reprend sa forme initiale et durcit à nouveau. Utilisée dans les oreillers à mémoire de forme.
  • L’oreiller en latex : coussin de bonne qualité et confortable grâce à son matériau élastique pour un réel soutien des cervicales.
  • L’oreiller en mousse : son véritable point fort est son faible cout. Il est également facile d’entretien et hypoallergénique.
  • L’oreiller aloe vera : c’est l’enveloppe qui en contient. Elle compose surtout les coussins en mousse à mémoire de forme. Elle possède des propriétés apaisantes qui favorisent le sommeil.
  • L’oreiller en bambou : coussin qui absorbe la transpiration du dormeur et les odeurs de celle-ci. Préconisé pour les personnes atteintes de suées nocturnes. Ses fibres élastiques offrent une qualité de confort optimale.
  • L’oreiller à plumes : toutes les plumes ne se valent pas, mais l’oreiller à plumes est souvent considéré comme un oreiller haut de gamme. Il est très moelleux et permet de réguler la température corporelle du dormeur.
Lire aussi :  Une nouvelle vaisselle

L’oreiller : un atout pour optimiser la qualité du sommeil

L’oreiller est un composant immanquable à prendre en compte dans le choix de sa literie pour limiter les douleurs du corps et optimiser la qualité du sommeil. Il assure donc un confort non négligeable au dormeur et a également une fonction décoratrice dans une chambre en l’accompagnant d’une belle et élégante taie d’oreiller.

Allez voir sur le site parlonsliterie.com comment bien choisir son oreiller !